Aller au contenu

La Route de la Soie et des Lémuriens

Accueil > Circuits > Nature et bien-être > La Route de la Soie et des Lémuriens
  • Vue d’ensemble
  • Itinéraires
  • Sites majeurs

La Route de la Soie et des Lémuriens est un voyage captivant au goût d’aventures et de découvertes naturelles et culturelles.

C’est une pure immersion au cœur de l’artisanat traditionnel malagasy et de l’incroyable biodiversité faunistique et floristique de l’île où le tourisme responsable et solidaire prend tout son sens. Vous irez à la rencontre des communautés villageoises qui travaillent la fameuse soie sauvage et la soie d’élevage depuis des générations, et bien d’autres produits artisanaux et visiterez un atelier de fabrication du célèbre papier Atemoro.
L’Axe Sud regorge, de magnifiques endroits typiques et se distingue particulièrement par la diversité de ses reliefs, de ses formes et de ses couleurs. On y découvre de charmants villages à l’image des différentes ethnies et de fabuleux paysages dignes des grands films de western. Les randonnées dans les parcs nationaux à fort taux d’endémicité de la faune et flore seront aussi à l’honneur et feront le bonheur des amoureux d’écotourisme et des passionnés de lémuriens. Quoi de plus relaxant ensuite qu’une détente sur les belles plages du Sud ?

 

No details found.

Itineraries

Jour 1

Antananarivo – Antsirabe

Le circuit Sud de Madagascar promet de très grandes et belles aventures. Le voyage démarre avec la découverte du monde rural des Hautes Terres centrales avec leurs rizières et leurs techniques de culture propres. Afin de déguster le fameux foie gras local, une halte à Behenjy est incontournable. Le voyage continue vers Ambatolampy située au pied de l’Ankarana. La ville et est connue pour ses fabriques artisanales d’ustensiles de cuisine en aluminium et également pour ses innombrables mimosas en fleur. Antsirabe, la Ville d’Eaux, est la destination finale de cette première journée. Vous pourrez y visiter des ateliers artisanaux ainsi que la station thermale où l’on peut se délecter de bains aux nombreuses vertus thérapeutiques.
Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 2

Antsirabe - Ambositra - Ranomafana

Ambositra est la prochaine petite ville qui relie Antsirabe et Ranomafana avec un environnement montagnard et agricole unique qui ne ressemble à aucun autre. Réputée pour être une ville d’artisanat (marqueterie, sculpture etc...) Et de culture, elle est un carrefour commercial pour les talentueux artisans issus des villages reculés qui viennent y vendre leurs produits artisanaux. Après une visite des ateliers et boutiques d’artisanat, direction vers Ranomafana pour une aventure unique.
Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 3

Ranomafana – Fianarantsoa

La visite du Parc National Ranomafana renfermant une forêt primaire tropicale humide est tout simplement une formidable expérience à vivre. Il compte 25 cours d’eau, 3 grandes rivières dont une alimente une centrale hydraulique et abrite également une source thermale, d’où son nom Ranomafana qui signifie eau chaude en malgache. La visite du parc permet d’admirer la richesse de la biodiversité de la région.Le parc abrite 12 espèces de lémuriens dont l’Hapalémur doré et le Grand Hapalémur. Il abrite aussi une flore exceptionnelle composée de plantes aquatiques, d’orchidées et de palmiers, diverses plantes médicinales et des plantes carnivores. Et côté faune, on y trouve des espèces rares et menacées comme le Grand Hapalémur, mais également des grenouilles, des caméléons, des reptiles et toutes sortes d’oiseaux. Ceplongeon dans la nature vous fait découvrir un véritable paradis, surtout pour les ornithologues et les botanistes. Place ensuite aux baignades et à la relaxation dans la piscine thermale.
Après le déjeuner, il est temps de reprendre la Route Nationale 7à destination de Fianarantsoa, vieille ville riche en histoire et la capitale de l’ethnie Betsileo.
Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 4

Fianarantsoa – Ranohira

Départ matinal pour une visite des hauteurs de Fianarantsoa et poursuite la route vers Ambalavao, principal marché zébu et important lieux de culture de vignoble à Madagascar. C’est aussi un village, situé pas loin du Massif de l'Andringitra, et qui produit le fameux « Papier Antemoro », un papier très résistant à base de fibres végétales. Comme Ambalavao est aussi un important producteur du « Lambalandy » (tissu en soie), vous aurez l’occasion de visiter les ateliers de tissage de soie naturelle sauvage. Durant une escale à 12Km au Sud d’Ambalava, vous visiterez la réserve communautaire Anjà gérée par une association villageoise et qui est tournée à la fois vers la conservation de la nature, le tourisme et le développement économique de la localité. Cette expérience vous mènera à la rencontre du lémurien LEMUR CATTA et de différent ses pèces caméléon. Le circuit continue en direction de Ranohira durant lequel vous admirerez le paysage d’Ihosy avec une pause photo devant le Chapeau de l’Evêque et les belles étendues de steppe et de savane du plateau de l'Ihorombe.
Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 5

Ranohira (Parc d’Isalo)

Une journée consacrée à une visite complète du célèbre Parc National d’Isalo, avec un paysage lunaire de grès continental de l'ère jurassique. Une randonnée d’aventure dans cet imposant massif vous ramènera à la « Piscine Naturelle » qui vous invite à la détente. Cette piscine est une oasis luxuriante alimentée par une cascade d’eau tiède. Le Canyon des Makis vous permettra d’admirer des vues panoramiques à couper le souffle et des enceintes et villages royaux ancestraux, le tombeau du Roi, des tombeaux Bara, seront à découvrir. En remontant les gorges luxuriantes vous observerez la flore exceptionnelle de la forêt tropicale ainsi que de ses nombreuses bandes de lémuriens. Les oiseaux, papillons et lézards sont également nombreux à avoir élu domicile en ces lieux. Vous immortaliserez cette expérience unique à Ranohira par une photo à la fenêtre de l’Isalo durant un magnifique coucher de soleil.
Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 6

Ranohira – Tuléar – Ifaty

Au bout du circuit Grand Sud se trouve Tuléar, véritable mosaïque d’ethnies et ville rythmée par la musique tsapiky. La population y est chaleureuse et accueillante et le paysage est magnifique. Vous pourrez visiter le Parc Reniala (La Forêt Mère), appelé également Réserve de Domergue. C’est une forêt d’épineux et de baobabs où se trouve d’ailleurs l’ancêtre de la forêt, un baobab de plus de 1500 ans !
En allant vers le Nord, nombreux sont les charmes de la station balnéaire d’Ifaty. De belles plages à proximité immédiate d’authentiques villages de pêcheurs, des lagons où vous serez émerveillés par les poissons coralliens et les pirogues à voiles des pêcheurs traditionnels Vezo. Selon vos envies, vous pourrez vous adonner à la détente, au snorkeling ou à la plongée.
Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 7

Ifaty

Journée de découverte de la plage de Saint Augustin avec en vous empreignant du mode de vie de la population Vezo. Le village de pêcheurs Vezo se trouve juste en face d’un marais de mangrove d’où des lémuriens peuvent être observés au coucher du soleil. Vous vivez également une expérience unique à la grotte sacrée de Sarodrano protégeant une rivière souterraine. La mangrove de Sarodrano quant à elle, s’étend sur une centaine d’hectares abritant des oiseaux endémiques de la région ainsi que des lémuriens Makis Catta. La baie de Saint-Augustin est un paysage unique et encore préservé et renferme les riches ressources halieutiques de la région sud.
Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 8

Ifaty – Anakao

Départ tôt de l’hôtel en direction de Tuléar, puis transfert en Vedette vers Anakao, le fameux village de pêcheurs Vezo situé dans la somptueuse baie de Saint-Augustin aux eaux translucides et turquoise
Après le transfert à l’hôtel, vous passerez le reste de la journée à vous détente tranquillement sur la belle plage au sable blanc où le temps semble d’arrêter.
Dîner et nuit à l’hôtel

Jour 9

Anakao

Vous profitez d’un séjour libre à la plage paradisiaque d’Anakao des activités touristiques de votre choix.
Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 10

Anakao – Tuléar – Antananarivo

Le séjour balnéaire se termine avec le transfert vers l’aéroport de Tuléar pour rejoindre Antananarivo.
Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 11

Antananarivo

Vous passerez une agréable journée à découvrir, durant un Tour de Ville, l’incontournable Capitale où la tradition et la modernité se mélangent. Antananarivo est une ville bouillonnante d’énergie et est chargée d’histoires et de cultures. La visite de la Haute Ville et du Palais de la Reine vous ramène plusieurs années en arrière avec les belles architectures des maisons et les histoires passionnantes sur la Royauté et la population. La vue est imprenable sur la ville et le Lac Anosy et vous verrez au loin des collines sacrées qui entoure cette colline principale où est nichée le Palais Royal. Vous aurez l’occasion de goûter à l’art culinaire malgache et d’apprécier le talent des artisans malgaches lors d’un shopping souvenir au Marché Artisanal.
Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 12

Antananarivo – Ivato

Il est temps de rejoindre l’aéroport international d’Ivato pour votre vol de retour. Au plaisir de vous revoir bientôt !

Ambatolampy et ses ateliers artisanaux
Située sur la route nationale 7 et à quelques kilomètres au pied du massif de l’Ankarana, Ambatolampy est une petite ville rurale typique de la région des Hautes Terres. Elle est réputée pour ses fonderies familiales et sa production de divers objets, outils et objets d’art en aluminium par les artisans talentueux.

La ville Thermale d’Antsirabe
Visiter la magnifique région d’Antsirabe, son paysage verdoyant, ses lacs volcaniques réputés (Tritriva, Andranomafana et Andraikiba) et sa station thermale est incontournable pour démarrer un voyage vers le Bien-être. On s’y délecte de bains aux nombreuses vertus thérapeutiques et profite d’un environnement paisible et harmonieux. « La Ville d’Eau » est riche en histoire, en vestiges passés et en culture et traditions, traduite à travers ses produits artisanaux faits de cornes de zébu et de fibres naturelles.

Ambositra, ville de Culture et d’Artisanat,et son art Zafimaniry
Appelée autrefois La Ville aux Roses de par son environnement floral impressionnant, Ambositra est aussi connue pour être la capitale de l’artisanat, de la marqueterie et pour être le berceau de l’Art Zafimaniry, un travail très raffiné de sculpture du bois précieux et qui est inscrit depuis 2008 au Patrimoine Mondial Immatériel de l'UNESCO. A la demande, un passage au cœur du village de Soatanana permet d’admirer la fabrication de tissus en soie naturelle. Ambositra est une escale de charme qui ne vous laissera pas indifférent !
Outre l’artisanat, la richesse culturelle d’Ambositra se traduit à travers la cérémonie de retournement des morts appelée le « Famadihana » qui se déroule en général sur plusieurs jours et durant lequel plusieurs animations et les spécialités culinaires locales sont à l’honneur. Le spectacle du « Savika » (sport traditionnel de domptage de taureaux), y est d’ailleurs très prisé.

Le Parc et la Station Thermale de Ranomafana
Le Parc de Ranomafana, niché au cœur d’une grande forêt tropicale humide est l’un des parcs tropicaux les plus visités. Il est inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, abrite une impressionnante biodiversité endémique tant florale que faunique, de magnifiques cascades et on y trouve des eaux chaudes naturelles lui faisant sa particularité. Il compte 25 cours d’eau, 3 grandes rivières dont une alimente une centrale hydraulique et abrite également une source thermale, d’où son nom Ranomafana qui signifie eau chaude en malgache.
Il abrite aussi une flore exceptionnelle composée de plantes aquatiques, d’orchidées et de palmiers, diverses plantes médicinales et des plantes carnivores. Et côté faune, 12 espèces de lémuriens dont l’Hapalémur doré et le Grand Hapalémur y trouvent refuge et on y trouve également des grenouilles, des caméléons, des reptiles et toutes sortes d’oiseaux. C’est une escale parfaite pour profiter de la nature et des vertus curatives des sources thermales de la station.

Fianarantsoa : la ville du vin et du thé, entre histoire et culture
Fianarantsoa ou « la Ville où s’apprend le bien » est la porte d’accès à la région Sud de Madagascar. C’est une ville des Hautes Terres remplie d’histoires et de culture, construite sur les hauteurs de la colline Ivoenana. La ville a été pendant longtemps considérée comme la ville de l’éducation et de l’instruction qui lui a valu la traduction littérale de son nom. Elle comprend de nombreux édifices et établissements religieux reflétant son histoire chrétienne de longue date. Cette ville est aussi très connue pour ses plantations de thé très prisé dans toute l’île ainsi que son savoir-faire viticole! Pour les personnes en quête d’aventures, d’autres circuits avec un voyage extraordinaire en train reliant Fianarantsoa à la ville de Manakara qui aboutit sur l’Océan Indien est possible.

Ambalavao au cœur de la fabrication de la Soie et du papier Antemoro
Située à une cinquantaine de kilomètre de Fianarantsoa, la charmante ville d’Ambalavao vous séduira par ses très belles maisons à varangue aux couleurs pastel, avec des balustrades de bois formées de motifs géométriques, très caractéristique de la culture du Sud. Mise à part le fait qu’elle constitue le deuxième plus grand marché de zébus de la Grande île, Ambalavao est également connue pour la production de beaux tissus en soie sauvage appelés « Lamba Landy ». On y fabrique également le papier Antemoro dont l’origine remonte aux premières immigrations arabes au début du XVIe siècle. À 12 kilomètres au sud d’Ambalavao se trouve la réserve communale d’Anjà. Cette réserve abrite une faune et flore endémique dont une communauté de lémuriens LEMUR CATTA. Ambalavao dans sa culture ancestrale nous fait aussi découvrir des tombeaux surmontés de crânes de zébu, cachés dans les cavités des parois. Pour les amateurs de vin, les innombrables vignobles d’Ambalavao s'étendent à perte de vue : elle est en effet reconnu pour être un grand producteur de vin dans le pays.

Parc National d’Isalo
La route du Sud passe par une traversée de belles étendues de steppe et de savane du plateau de l'Ihorombe. Cette région s’achemine petit à petit vers un changement pour devenir une exploitation agricole moderne. On y trouve les champs de jatropha destiné à la production de biocarburant, et ceux du moringa pour l’extraction d’huile essentielle.
Ce voyage débouche ensuite sur Le Parc de Ranohira on l’on découvre l’impressionnant massif de l’Isalo, célèbre pour son paysage à la « Far West Américaine ».

Les amoureux de la Nature y trouveront leur bonheur : le parc est le refuge de diverses variétés d’espèces animales et végétales dont une bonne partie est endémiques. Il compte environ 400 espèces de plantes dont Pachypodium rosulatum, Catharantus ovalis et famille des Apocynacées comme espèces endémiques. On y trouve également des palmiers propres à la région, dont le Bismarkia nobilis qui se caractérisent par sa résistance au feu. Sa faune est constitué entre autres par environ 77 espèces d’oiseaux, plusieurs espèces de lémuriens comme le Propithecus verreauxii, le mirza coquereli et le Lépilémur ruficaudatus, une quinzaine d’espèces d’amphibiens, les micromammifères et les plus d’entre trentaine d’espèces de reptiles.

Les aventuriers seront également servis puisque différentes randonnées y sont organisées comme la découverte du Canyon de NAMAZA, l’exploration de la piscine naturelle et bien d’autres.

La photo souvenir à ne pas manquer c’est celle d’un magnifique coucher du soleil à immortaliser devant la fenêtre de l’Isalo qui est une roche naturelle taillée par l’érosion.


S'inscrire à la Newsletter